1 rue de la Maison Neuve - BP 54
35 404 SAINT-MALO

Mes médicaments à la clinique

Le Comité du Médicament et des dispositifs médicaux stériles.

Il est constitué par des chirurgiens, des anesthésistes, du pharmacien, des cadres soignants, des infirmières et des préparatrices de la clinique. Il a pour mission d’améliorer la qualité de la prise en charge médicamenteuse et des dispositifs médicaux stériles. Il coordonne les actions en matière de bon usage des médicaments et des dispositifs médicaux, en relation avec les différentes instances, notamment le CLUD, le CLIN (Commission des Anti Infectieux).

Si vous suivez habituellement un traitement n’oubliez pas de le signaler dès la consultation d’anesthésie.

Pensez à apporter vos dernières ordonnances de médicaments constituant vos traitements en cours lors de la consultation d’anesthésie, mais également lors de votre hospitalisation.

Il est possible que le chirurgien ou l’anesthésiste modifie ou change votre traitement. Il est important de prendre exclusivement les médicaments prescrits par le médecin.

Les médecins, infirmières et pharmaciens sont à votre service. A votre demande, ils vous donneront les explications pour la bonne conduite de votre traitement.

Vous constatez un effet indésirable que vous suspectez être lié :

  • à la prise d’un médicament,
  • à l’utilisation d’un dispositif médical (pansement, produit de comblement des rides, prothèse…)
  • ou d’un autre produit de santé ou cosmétique.

Patients, associations de patients, contribuez à améliorer la sécurité des produits de santé que vous utilisez.

L’ANSM, qui assure par différents moyens la surveillance des produits de santé, a mis en place des systèmes de recueil des signalements et alertes en provenance des patients, des associations de patients, des professionnels de santé et des industriels.

Lien ANSM pour effectuer votre déclaration : www.ansm.sante.fr/

Lorsque je suis hospitalisé, j’apporte mes ordonnances récentes et mes médicaments dans leurs boites d’origine (pas de pilulier).

  • Avant mon hospitalisation
  • Quel traitement vais-je recevoir pendant mon séjour à l’hôpital ?
  • À la sortie, vais-je retrouver mon traitement habituel ?
  • À la sortie, va-t-on me restituer mes médicaments personnels ?
  • A la consultation chirurgicale et anesthésique, remettez vos dernières ordonnances de médicaments constituant vos traitements en cours.
  • Indiquez au médecin, tous les médicaments que vous prenez y compris les médicaments sans ordonnance.
  • Pendant votre hospitalisation, les médicaments sont fournis par la Pharmacie de la clinique. Il est possible que certains de vos médicaments habituels soient remplacés par des médicaments équivalents ou des médicaments génériques, dont l’efficacité est comparable mais qui peuvent être différents par la forme, la couleur, le nombre voire la présentation. Exceptionnellement, vos médicaments personnels peuvent vous être donnés, si la pharmacie de la clinique n’en dispose pas.
  • À la clinique, l’ensemble de votre traitement sera géré par l’équipe soignante. Les médicaments vous sont administrés par l’infirmière du service. Ne prenez pas d’autres médicaments que ceux prescrits par le médecin et donnés par l’infirmière, y compris des médicaments apportés par votre entourage : il peut exister des interactions entre le médicament ou avec votre état de santé qui pourraient entraîner de graves complications.
  • Si vous avez des difficultés en particulier à avaler un médicament, parlez-en à l’infirmière ou au médecin, afin de trouver une solution à ce problème.

Le traitement prescrit peut être différent de celui que vous aviez lors de votre entrée. Le médecin vous donnera toutes les explications nécessaires. Il est important de respecter votre prescription de sortie. Ne prenez pas d’autres médicaments sans avis médical.

Vos médicaments personnels vous seront restitués à la sortie, s’ils vous sont toujours prescrits. Les médicaments arrêtés par le médecin ne vous sont plus utiles. Pour éviter des erreurs ou confusions, ils seront détruits par la clinique.

À domicile, s’il vous reste des médicaments qui ont été arrêtés au cours de votre hospitalisation, ils ne vous sont plus utiles. Rapportez-les à votre pharmacien d’officine. Ne les jetez pas vous-même dans votre poubelle ménagère.

© 2021 Clinique de la Côte d'Émeraude // Groupe Vivalto Santé // Création Gosselink